En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Louer nos locaux
MFR-anse-maison-petite-gonthiere
FacebookYoutube
Contact

Ecole de la nature, école de la vie

La nature, votre futur métier.

Ecole de la nature, école de la vie

La nature, votre futur métier.

Accueil > Nos Formations

Spécialisation Génie Végétal

 

  • stforgeux-talus vierge

    Etat initial


  • stforgeux-pelle

    Pelleteuse


  • stforgeux-échelles

    Techniques en cours


  • stforgeux-vue finale face

    Résultats


  • stforgeux-vue finale biais
  • stforgeux-végétalisation


Objectifs et philosophie de la formation


Former et spécialiser des professionnels du génie végétal capables :

-    de réhabiliter des sites naturels dégradés, grâce à des techniques novatrices, efficaces et respectueuses de l'environnement, notamment sur des problématiques d'érosion, de phytoépuration et de corridors écologiques,

-    de créer et entretenir des espaces destinés à la mise en valeur de zones naturelles ou artificielles (structures bois et génie biologique).

La formation s'appuie sur une pédagogie du concret privilégiant un travail de terrain en étroite collaboration avec les spécialistes de la filière.
Ainsi, 3 jours sur 5 lors des semaines dans l’établissement, l’apprenant est en situation de chantiers écoles.

Contenu de la formation

La formation se compose de 7 modules :
M1 : Génie végétal (360 heures dont 3 jours de travaux pratiques/semaine) et travail du bois
M2 : Machinisme du génie végétal (35 heures)
M3 : Diagnostic et écologie des milieux (80 heures)
M4 : Législation de l'environnement (30 heures)
M5 : Gestion de l'entreprise et législation du travail (25 heures)
M6 : Sécurité sur les chantiers (15 heures)
M7 : Techniques de communication et de médiation (15 heures)

 

  • profilcaisson net
  • pellecully
  • dumer-sucrette
  • série-seuils
  • BT-Edwin

Conditions d'accès

    Avoir 18 ans au 31 décembre
    Satisfaire à un entretien de motivation
    Permis B recommandé

Les origines des stagiaires

Bac pro GMNF, bac pro paysage, BTSA GPN, BTSA aménagement paysager, DUT génie biologique, CAP Paysage, reconversion professionnelle, salarié de syndicat de rivière, salarié d’associations naturalistes, salarié d’entreprises d’insertion.

Durée de la formation

Formation en alternance :

    16 semaines en centre de formation
    30 semaines en entreprise

Financement

    Contrat de professionnalisation
    CIF (Congé Individuel de Formation)
    DIF (Droit Individuel de Formation)
    Autres (financement Pôle Emploi)

Débouchés/Structures d'accueil

Salariés d'entreprises pratiquant le génie végétal, le génie écologique
Salariés d'entreprises du paysage, des travaux publics, des travaux forestiers
Salariés des syndicats de rivière
Salariés d'associations, fédérations, conservatoires en lien avec l'aménagement et la protection des milieux naturels
Encadrants de chantiers écoles ou de chantiers d'insertion

  • ecully-fritch
  • seuils-amitié
  • géotextile
  • passerelle
  • barque

 

 Hébergement

Possibilité de logement en bungalows bois 4 à 5 places : salle de bain équipée, cuisine équipée, chauffage.

 

Contacts & documentation

 

icon-pdf-plaquette

 

mini-venet

 

Icon Fiche Technique

 

Foire aux questions sur la Spécialisation Génie Végétal

La Spécialisation Génie Végétal

Peut-on loger sur place ? A quel prix ?

Oui.
Des logements en ossature bois de 4 à 5 places existent : salle de bain équipée, cuisine équipée, chauffage, pour une somme assez symbolique de 50€ par semaine.

Qu’apporte la spécialisation génie végétal ?

Il s’agit d’un véritable passeport pour l’emploi, une année de stage et de chantiers-écoles intenses permettant de justifier d’une spécialité recherchée par les professionnels.

Quel est le public d’une spécialisation génie végétal ?

Le public est varié. Il s’agit d’élèves de bac pro GMNF, de bac pro Paysage ou Forêt, du BTSA GPN ou AP, d’IUT, etc. Par ailleurs, nous formons également des salariés de structures de la filière (entreprise du paysage, du génie écologique, syndicat de rivière, etc.).

Quelle est l’insertion professionnelle après une spécialisation génie végétal ?

Elle est, à l’heure actuelle, très satisfaisante, avec des taux d’insertion entre 78 et 100% d’apprenants insérés dans une entreprise du domaine de l’aménagement, depuis la création de la formation (2012).