En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Louer nos locaux
MFR-anse-maison-petite-gonthiere
FacebookYoutube
Contact

Ecole de la nature, école de la vie

La nature, votre futur métier.

Ecole de la nature, école de la vie

La nature, votre futur métier.

Accueil > FAQ

FAQ

Retrouve ici les différentes questions les plus fréquemment posées.
Que tu sois futur élève, futur parent d'élève, maître de stage... La réponse que tu cherches est certainement ici.

 

Le système MFR & La Petite Gonthière

Qu’est-ce qu’une MFR ?

Une Maison familiale rurale (MFR) est un centre de formation, sous statut associatif et sous contrat avec l'Etat ou les Régions, qui a pour objectifs la formation par alternance et l'éducation des jeunes et des adultes ainsi que leur insertion sociale et professionnelle.

Y a-t-il un internat à la MFR?

Bien plus qu’un simple « dortoir », l’internat permet surtout aux jeunes qui le souhaitent d’être interne et de vivre différemment la semaine. Finies les heures et l’énergie inutilement perdues dans les bus et les trains : du lundi au vendredi, le jeune va désormais vivre à la MFR, qui va devenir une seconde maison avant d’être juste une « école ».

La Petite Gonthière possède deux internats : Un internat principal où dorment la majorité des jeunes. Un internat secondaire « La villa » où dorment soit les filles, soit les élèves de bac pro les plus âgés et autonomes.
Dans ces internats, les chambres sont de 3 à 6 places.
En fonction des semaines, on ne dort pas toujours dans la même chambre mais les personnes avec qui l’on est sont toujours choisies par affinité, sous réserve d’un comportement adapté !

Vous trouverez une présentation plus complète sur les pages : Être interne ; Les animations ; La vie naturaliste.

Qu’est-ce que le métier de formateur ?

Les formateurs ont une tâche d'enseignement, ils sont aussi formés pour dispenser aux jeunes une pédagogie différente et centrée sur l'alternance. Ils ont aussi un message éducatif, ils encadrent les jeunes en plus de leurs heures de cours, pendant les repas, les veillées, les sorties et voyages d'études. Ils sont présents beaucoup plus souvent qu’en lycée classique sur l'établissement ce qui garantit aux jeunes une très bonne écoute. Un formateur n’est pas un professeur. Il est avant tout un accompagnant, un être humain parlant d’égal à égal avec l’apprenant.

Quels sont nos critères de recrutement ?

Nos critères de recrutement sont principalement liés aux projets d’orientation du jeune en 4ème/3ème.
Concernant les bacs pro GMNF, un entretien de recrutement est réalisé lors duquel on s’intéresse au projet professionnel du candidat, à son implication et/ou son intérêt pour le monde de la nature. Les bulletins sont évidemment réclamés, mais un mauvais bulletin n’est pas forcément rédhibitoire.
Enfin, en spécialisation Génie Végétal, un entretien de motivation est réalisé ainsi qu’un point sur la recherche d’entreprise.

Puis-je louer les locaux de la MFR ?

Oui.
A l'entrée du Beaujolais, à 25 kilomètres de Lyon et avantageusement située par rapport à Villefranche sur Saône, la Maison Familiale et Rurale de Anse peut vous accueillir les week-ends (vendredi au dimanche) ainsi que sur les temps de vacances scolaires (Zone A).

Toutes les informations sur la page Locations.

Pourquoi verser ma taxe d’apprentissage à la MFR La Petite Gonthière ?

Cette taxe est obligatoire pour les entreprises possédant des salariés. Plutôt que de verser de l’argent de façon impersonnelle à l’état, vous pouvez nous aider dans notre mission de faire réussir des jeunes par une pédagogie du concret qui réconcilie école et entreprise.

Pour nous verser votre taxe, consultez cette page dédiée.

Qu’est-ce que veut dire la certification ISO 9001 que possède la MFR La Petite Gonthière ?

L’ISO 9001 est une norme internationale de management de la Qualité, utilisable par tous les organismes. Elle certifie un engagement de notre établissement à optimiser la qualité de nos formations et de notre accueil en continue.

Plus d'information sur cette page dédiée !

Scolarité

Où se renseigner pour les bourses sur critères sociaux ?

Afin de connaître précisément la faisabilité de la demande, une simulation peut être réalisée à l’adresse suivante : www.simulbourses.educagri.fr. En aucun cas cette simulation ne vaut demande de bourse.
Le dossier de demande de bourse est à retirer auprès de l’établissement d’accueil de l’élève pour l’année considérée. Le secrétariat (notamment la comptable) est en mesure d’examiner votre dossier et de vous aider à le compléter avant l’envoi.
Quel que soit le type de formulaire (transmis par l’établissement d’inscription ou imprimé sur le site), le dossier rempli doit être remis à l’établissement d’accueil de l’élève dans le délai imparti. Toutes les rubriques du formulaire doivent être renseignées et les pièces justificatives demandées fournies.

Comment se rendre à la MFR par les transports en commun ?

Retrouvez toutes les indications sur la page "Nous trouver" !

Combien coûte une année scolaire ?

Les tarifs 2017-2018 sont les suivants :

Pour une inscription en 4ème, 3ème ou 2nde avec le statut Demi-pensionnaire (Scolarité + réfectoire le midi) : 1120€

Pour une inscription en 4ème, 3ème ou 2nde avec le statut Interne (Scolarité + internat avec repas) : 2120€

L'alternance et les stages

Qu’est-ce qu’une formation par alternance ?

La formation par alternance est une alternative pour réussir autrement sa formation. Chaque personne dispose d'un potentiel qui ne s'exprime pas toujours au mieux dans le cadre de la scolarité à temps plein. Depuis plus de 60 ans les MFR ont développé une pédagogie du questionnement et du lien entre les temps passés en entreprise et ceux des regroupements au centre de formation. Les étudiants apprennent progressivement à ne pas opposer la pratique à la théorie et à découvrir qu'ils sont capables de se former efficacement.

Pourquoi choisir l’alternance ?

Les résultats sont là pour prouver l'efficacité de la méthode puisque les résultats aux examens des élèves des MFR sont supérieurs ou égaux aux moyennes nationales. De plus la formation par alternance est un atout reconnu pour la recherche d'emploi et l'insertion professionnelle. L’apprenant sort de l’école avec un CV déjà existant !

Pour avoir quelques exemples plus parlant, nous vous invitons à consulter la rubrique : Portraits d'anciens élèves.

Quel est le rythme (la fréquence) de l'alternance ?

L’élève peut, par exemple, être présent dans l’établissement une semaine puis repartir en stage deux semaines et ainsi de suite.

Les plannings annuels sont disponibles dans notre Documentation en ligne. Les semaines taguées "MFR" sont les semaines de présence à la Petite Gonthière. Les semaines colorées représentent, pour chaque classe, les différentes périodes de stage.

Qui doit rechercher les lieux de stage ?

Le jeune est l’acteur principal de la recherche de stage. Il s’agit d’un apprentissage précieux pour la future recherche d’emploi.
Néanmoins, nous mettons en 4ème/3ème à disposition des classeurs d’adresses permettant la recherche de stage en cas de pénurie.
En bac pro, les stages découvertes et agricoles sont trouvés en autonomie. Pour les stages Nature (Dernier stage de 2nde et stages de 1ère/Tle), l’équipe pédagogique devient un soutien important de par son réseau. Toutefois, ne perdons pas de vue que l’apprenant reste l’acteur prioritaire des démarches.

Les stages sont-ils rémunérés ?

Non. Le  stagiaire  est  sous statut  scolaire.  Il  ne  reçoit  aucune  rémunération.  Une  gratification peut être accordée à la discrétion de la structure d’accueil (exemple: frais de déplacement). Si et seulement si la durée du stage est supérieure à 13 semaines le stagiaire bénéficie d’une gratification dont le montant ne peut être inférieur à 13,75% du plafond horaire de sécurité sociale.

Combien une entreprise peut-elle accueillir de stagiaire ?

Cela dépend de la taille de la structure d’accueil. Pour celles de moins de vingt salariés, il est interdit de signer plus de trois conventions de stage simultanément. Pour les entreprises de vingt salariés ou plus, le quota se situe à 15% de l'effectif total "arrondi à l'entier supérieur".

Un stagiaire peut-il utiliser du matériel dangereux ?

Il est en principe interdit de confier certains travaux dangereux aux travailleurs de moins de 18 ans.   Cependant,   certaines   tâches peuvent   être   réalisées   par   un   mineur   en   formation professionnelle, à  condition  que  l’employeur  effectue une  déclaration  de  dérogation  à l’inspecteur du travail (décret n°2013-914 du 11 octobre 2013 et n°2015-443 du 17 avril 2015), en lettre recommandée avec accusé de réception. Le document «Informations obligatoires pour chaque jeune âgé d’au moins 15 ans et de moins de 18 ans en formation professionnelle accueilli dans l’entreprise ou l’établissement »doit être transmis à l’inspection du travail dans un délai de 8 jours en accusé de réception à compter de l’affectation aux travaux règlementés.

Quelle durée du travail pour un stagiaire ?

Les jeunes de moins de 18 ans ne peuvent être employés à un travail excédant 8 heures par jour, ni 35 heures par semaine, y compris les travaux de nature scolaire. Pour les jeunes de moins de 15 ans, la durée hebdomadaire ne peut excéder 32 heures, y compris les travaux de nature scolaire.
Pour chaque période de 24 heures, une période minimale de repos quotidien doit être fixée à 14 heures consécutives pour les jeunes de moins de 16 ans et à 12 heures consécutives pour les élèves de 16 à 18 ans.   
Au-delà de 4 heures et demie de travail quotidien, les mineurs doivent bénéficier d'une pause d'au moins 30 minutes. Ils doivent bénéficier d'un repos hebdomadaire de deux jours consécutifs dont le dimanche. Les horaires journaliers des mineurs ne peuvent prévoir la présence des élèves sur le lieu de stage avant 6 heures du matin et après 22 heures le soir. Pour les jeunes de moins de 16 ans, le travail est interdit entre 20 heures et 6 heures.

Que faire en cas d’accident du travail ?

Si c’est possible, il est très important de venir à la MFR avant le premier rendez-vous médical (avant l’utilisation de la carte vitale) et de retirer une feuille d’accident du travail auprès du secrétariat.

Quelles assurances pour le stagiaire ?

Le stagiaire est couvert par le régime d’assurance maladie de ses parents en général.
Le stagiaire est affilié par la MFR à la MSA pour l’assurance accident du travail qu’il soit
en stage (+ trajet) ou à l’école. Le stagiaire est couvert par l’assurance de la Maison Familiale lorsque, dans le cadre de ses apprentissages, il crée des dommages.

4èmes/3èmes d'orientation

Quelle est la différence entre une 4/3ème en collège et une 4/3ème à la MFR ?

Les classes de 4ème et de 3ème répondent à des exigences précises de notre pédagogie :
-    Un suivi personnalisé au niveau de l'orientation, de la poursuite d'étude et du travail scolaire fourni
-    Des bilans individualisés à chaque session à la MFR avec le remplissage d’un carnet pour que les parents soient au courant de la progression du jeune en temps réel
-    Des classes à effectifs adaptés
-    Un emploi du temps différent chaque semaine
-    Une relation privilégiée avec les formateurs enseignants
-    Des visites d’entreprises régulières, des rencontres avec les professionnels, des chantiers écoles, des ateliers, des interventions d’associations.
Si un jeune ne trouve plus de réponse au collège parce qu’il a envie d’être plus actif, de découvrir un métier…il peut entrer en 4ème ou 3ème en alternance. Il bénéficie d’un enseignement général, passe son brevet des collèges et construit son projet grâce aux stages en entreprise tout en découvrant les exigences liées à ces métiers. Sa future orientation et insertion dans ce milieu professionnel s’en trouveront confortées et le jeune plus déterminé dans la découverte de son métier.

Quelles formations peut-on faire après une 3ème à la MFR ?

Il est possible de faire un CAP ou un bac pro.

Dans quel domaine se font les stages ?

Dans tous les domaines, il n’y a pas d’obligation en 4ème/3ème. Cependant, l'interdiction de travail de nuit pour les stagiaires mineurs bloque parfois l'accès à certaines professions.

Bac pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune

Devrons-nous payer les équipements de sécurité ?

Non, pour une grande partie, un partenariat avec la Région ainsi qu’un travail d’appel d’offre nous permet d’équiper en grande partie le nouvel apprenant. Il reste néanmoins une charge liée à la réglementation récente sur l’obligation du port de chaussures forestières.

Vers quels métiers mène le bac pro GMNF ?

Il s’agit d’un bac pro menant vers un panel très ouvert de métiers différents :
Eco garde, garde-chasse, garde pêche, agent des fédérations de pêche et de chasse, chef d’équipe dans les entreprises du génie écologique et du paysage, soigneur animalier, fauconnier, technicien de parcs naturels, agent ou technicien en syndicat de rivière, animateur nature, technicien en aménagement des espaces naturels, élagueur, opérateur de suivis animaliers etc.

Vous pouvez consulter cette section intégralement dédiée aux devenirs d'anciens élèves du bac pro GMNF.

Peut-on poursuivre ses études après un bac pro GMNF ?

Oui bien sûr.
En BTS, en se spécialisant ou en partant à l’étranger.
Autant le bac pro GMNF peut mener à un travail, autant nous avons des exemples de parcours à bac +2, +3 voire +5 !

Vous pouvez consulter cette section intégralement dédiée aux devenirs d'anciens élèves du bac pro GMNF. Les poursuites d'études sont indiquées dans les profils.

Y a t il des filles en bac pro GMNF ?

Bien sûr ! Le bac pro GMNF n’exclue en aucun cas la gente féminine. Evidemment, souvent, le nombre de garçons est supérieur, mais les filles sont particulièrement appréciées dans le domaine. Par expérience, la féminité n’exclue en aucun cas les capacités à démarrer une machine, à suivre des animaux sauvages ou à planter des arbres… On y va ?

Pourquoi dit-on que la MFR de Anse est une pointure concernant les chantiers écoles ?

Le chantier école est une pratique ancienne pour l’établissement (années 90). Chaque semaine, nous parcourons les différents écosystèmes représentatifs. Notre engagement : un chantier école par semaine pour tous les niveaux du bac pro, trois chantiers écoles par semaine pour les stagiaires de la spécialisation génie végétal. Evidemment, les 3èmes nous accompagnent également pour découvrir ce qu’est un chantier… Une mécanique parfaitement huilée grâce à des infrastructures et à un matériel moderne (bus, tronçonneuses, débroussailleuses, broyeurs) permettant aux élèves de mettre en pratique les apprentissages.
Ainsi, nos élèves interviennent dans tout le quart sud-est de la France : Camargues, frontière Suisse, Auvergne, Bourgogne, ensemble de l’ancienne région Rhône-Alpes, etc. L’idée étant de faire rencontrer un maximum d’acteurs du secteur aux jeunes mais également qu’un ensemble de milieux naturels diversifiés soient étudiés et parcourus.

Vous pouvez consulter cette page qui synthétise notre présence professionnelle sur toute la région Rhône-Alpes, notamment par le biais des chantiers.

Dans quel domaine se font les stages en bac pro GMNF ??

En bac pro GMNF, les deux premiers stages de 2nde sont particuliers : Le premier se fait en espaces verts, le deuxième en exploitation agricole, élevage de gibiers ou pisciculture.

Par la suite, l’ensemble des stages doivent se faire dans le secteur de la GMNF : par exemple, les syndicats de rivière, les domaines de chasse, les fédérations de chasse et de pêche, les fermes pédagogiques, les parcs animaliers, les exploitants forestiers, les associations de protection de la nature, les entreprises de génie écologique, certaines branches des grandes entreprises du paysage, etc.

La Spécialisation Génie Végétal

Peut-on loger sur place ? A quel prix ?

Oui.
Des logements en ossature bois de 4 à 5 places existent : salle de bain équipée, cuisine équipée, chauffage, pour une somme assez symbolique de 50€ par semaine.

Qu’apporte la spécialisation génie végétal ?

Il s’agit d’un véritable passeport pour l’emploi, une année de stage et de chantiers-écoles intenses permettant de justifier d’une spécialité recherchée par les professionnels.

Quel est le public d’une spécialisation génie végétal ?

Le public est varié. Il s’agit d’élèves de bac pro GMNF, de bac pro Paysage ou Forêt, du BTSA GPN ou AP, d’IUT, etc. Par ailleurs, nous formons également des salariés de structures de la filière (entreprise du paysage, du génie écologique, syndicat de rivière, etc.).

Quelle est l’insertion professionnelle après une spécialisation génie végétal ?

Elle est, à l’heure actuelle, très satisfaisante, avec des taux d’insertion entre 78 et 100% d’apprenants insérés dans une entreprise du domaine de l’aménagement, depuis la création de la formation (2012).

La vie à l'internat

Comment sont encadrés les élèves le soir ?

Les élèves sont encadrés par différents adultes.

Un animateur est présent entre 17H30 et 21H30. Il gère les animations à destination des plus jeunes notamment, met à disposition le matériel (jeux, salles, etc...).

Un formateur est toujours de service le soir. Il gère les études/soutiens scolaires et passe du temps avec les jeunes en dehors de la salle de classe. Un autre formateur a même un nombre d'heures consacrées à proposer des activités naturalistes en soirée aux élèves du bac pro GMNF.

Enfin, un veilleur de nuit est aussi présent pour répondre aux besoins des élèves. Il dort avec eux dans l'internat et est présent de 17H30 à 08H le lendemain matin.

Combien sont les internes par chambre ?

Dans ces internats, les chambres sont de 3 à 6 places.
En fonction des semaines, on ne dort pas toujours dans la même chambre mais les personnes avec qui l’on est sont toujours choisies par affinité, sous réserve d’un comportement adapté !

Que font les internes en soirée ?

Les internes, selon le niveau, ont une heure d’étude encadrée. Un formateur est présent jusqu’à 19h30 pour encadrer des études, réaliser du soutien, être à l’écoute des jeunes.
Ensuite, lors des beaux jours, notre parc arboré laisse tout l’espace nécessaire pour se livrer aux activités extérieures : Pétanque, volley, badminton, rugby et bien sûr l’incontournable football.
Il arrive même à nos internes de faire preuve de créativité et d’organiser d’autres formes de jeux plus insolite à l’image d’un tir à la corde opposant les lycéens (plus forts) et les collégiens (plus nombreux) sur le modèle des Highlands Games. En revanche, lors des veillées d’hiver quand la nuit tombe plus tôt : rapatriement à l’intérieur.
Le foyer s’équipe d’année en année, la salle de détente comporte désormais deux babyfoots, un billard et même un air-hockey ! Il y en a pour tous les goûts. 
La salle télé, elle, est disponible sur réservation et en offre pour tous les goûts : Dernier film du moment, soirée endiablée sur FIFA ou Call of Duty ou encore ambiance de stade devant le derby … Le tout sur vidéoprojecteur !
Non loin de là, dans une ambiance bien plus pondéré, d’autres élèves bouquinent, jouent aux échecs ou divers autres jeux de cartes. Quel lycéen digne de ce nom n’a pas appris à jouer au tarot ou au poker entre deux révisions ?

Peut-on faire du sport quand on est interne à la MFR ?

Oui, bien sûr.
Il est possible de sortir une fois dans la semaine pour réaliser une activité extrascolaire (sport ou loisir).

Peut-on rester à l’internat le week end ?

Non.
Les locaux de la MFR sont souvent loués le week-end.