En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Louer nos locaux
MFR-anse-maison-petite-gonthiere
FacebookYoutube
Contact

Ecole de la nature, école de la vie

La nature, votre futur métier.

Ecole de la nature, école de la vie

La nature, votre futur métier.

Accueil > Les différences des MFR

Les différences des MFR


Une association de familles

Une équipe d'administrateurs
Une pédagogie spécifique de l'alternance
Un projet éducatif
Un réseau national et international


Une association de familles

Chaque Maison Familiale Rurale est une association loi 1901 qui réunit des familles et des professionnels. Ses objectifs principaux sont de concourir à l’éducation, à la formation par alternance des adolescents et des adultes, à leur insertion professionnelle et de favoriser par là même un développement durable de leur territoire. Les MFR ont un projet précis qui leur donne un cadre d’actions.


Une équipe d'administrateurs

  • Porteurs des fondements, des convictions et des valeurs du mouvement,
  • Acteurs de l’accueil des familles,
  • Ambassadeurs auprès d’autres familles ou tout autres acteurs du territoire,
  • Co-auteurs des manifestations de la MFR avec les salariés,
  • À l’écoute des besoins des acteurs du territoire


Une pédagogie spécifique de l’alternance
pour réussir autrement

L’alternance c’est apprendre ce qui ne s’enseigne pas, développer des compétences, acquérir des savoirs, des savoir-faire, s’insérer dans la société et dans le monde professionnel. En proposant l’alternance, les MFR donnent aux jeunes de nouvelles perspectives. Le rythme école/entreprise les motive pour continuer à apprendre, obtenir un diplôme, s’insérer dans la vie active et réaliser leur projet de vie. Dans un contexte économique difficile où la question de l’emploi constitue une forte préoccupation, le réseau des MFR propose des formations répondant à la demande des territoires et des professionnels.

En privilégiant des classes à taille humaine, les MFR ont fait le choix d'un suivi individualisé de chaque élève pour :

  • L'accompagner et l'écouter
  • Lui (re)donner confiance en lui et le goût à se former
  • Valoriser son travail
  • L'aider à construire son projet de vie.

Vivre ses rêves jusqu’au bout du monde



Bac Pro GMNF : Une autre orientation vers le monde professionnel

A la Petite Gonthière, nous promouvons la capacité de chacun à réaliser ses rêves, à condition de s’en donner les moyens. C’est ainsi qu’a commencé notre histoire avec Hayden, en 2018. Le jeune millenial est alors âgé de déjà 18 ans et en pleine « réorientation » à l’issue du sacro-saint « cursus classique ». Son projet, d’autres l’ont eu avant lui en les personnes de Corentin ou encore de Marlène : Le très sélectif métier de soigneur animalier.
Hayden n’est pas scolaire -on lui répète aujourd’hui encore- mais il a l’énergie et l’ambition de fendre les kilomètres pour réussir à atteindre son objectif. Le bac pro GMNF et son système en alternance lui a donné cette chance : En 3 années et malgré la crise sanitaire, Hayden est passé dans pas moins de 4 structures différentes lui permettant de se composer un CV sérieux. Fauconnier pratiquant l’effarouchement dans toute la région rhônalpine, tanière de recueil d’animaux, centre de soin affilié à la Ligue pour la Protection des Oiseaux : Toutes les cartes qu’il faut pour pénétrer ce milieu très fermé où le nom qu’on se fait par le biais des stages vaut tous les diplômes que les centres de formations peuvent vous décerner.

Ebauche d’un stage écovolontaire de rêve

A ce jour, Hayden rentre d’une expérience singulière, coconstruite avec notre MFR au fil de l’année scolaire : Un voyage sur les Saintes Terres Africaines dans une réserve naturelle de Namibie.
Le projet prend racine de longue date. Prévue initialement en fin d’année 2020, le COVID aura eu raison de cette première tentative et c’est après une longue attente et beaucoup de travail qu’Hayden a pu prendre l’avion ce mois de février en direction de Windhoek : Cap sur la grande faune du Berceau de l’Humanité.

2021-03-30-bac-pro-gmnf-reserve-afrique-01 2021-03-30-bac-pro-gmnf-reserve-afrique-02 2021-03-30-bac-pro-gmnf-reserve-afrique-03


“L'Afrique ne s'éveillera à son destin que lorsqu'elle aura cessé d'être le jardin zoologique du monde.”
 Romain Gary - Les racines du ciel

On le sait, l’Afrique et sa faune souffrent de leur magnificence : Chasse, braconnage, destruction des milieux naturels par exploitation des ressources. Les paysages magnifiques du Roi Lion sont aujourd’hui dans un état de sursis et la survie de leur biodiversité est précaire.
Mais c’est sans compter sur l’intervention d’ONG ou la création de structure de protection et de sauvegarde au sein de certains pays Africains. C’est cette aventure que la formation en alternance a permis à Hayden de rejoindre, au sein du sanctuaire de faune de la Fondation Naankuse.
Les objectifs de cette structure sont doubles : Gérer et entretenir une réserve de faune où les individus sont à l’abri de l’humain et peuvent produire des descendants qui sont ensuite réintroduits dans le milieu naturel. Mais aussi mener des études scientifiques pour améliorer la connaissance de la Grande Faune Africaine.

Gestionnaire sans frontière

Nutrition des animaux de la réserve sauvage, participation aux soins d’animaux blessés : Combien de français peuvent se vanter d’avoir approché, dans leur milieu naturel, les animaux de rêve que sont le guépard, la hyène ou le rhinocéros ?

2021-03-30-bac-pro-gmnf-faune-afrique-01 2021-03-30-bac-pro-gmnf-faune-afrique-032021-03-30-bac-pro-gmnf-faune-afrique-02

Cependant les expériences de stage touchent également au domaine de la gestion : Hayden a participé à des programmes scientifique d’envergure : Rhino-tracking (Suivi GPS de Rhinocéros) ; Print-Tracking (Relevé d’empreintes pour saisie dans un logiciel d’analyse), comptage et suivis… en selle à cheval !.
Enfin, même l’aspect « sociologique » n’est pas en reste du fait de devoir pratiquer dans la réserve des patrouilles anti-braconnage.

2021-03-30-bac-pro-gmnf-stage-patrouille 2021-03-30-bac-pro-gmnf-soigneur-animalier


Un voyage formateur sur le plan professionnel comme sur celui de l’humain vers un monde et une culture différente des nôtres, car, comme le disait Nicolas de La Casinière : “L’Afrique, où parfois rien n’a changé depuis des siècles, est comme une métaphore de la sérénité des peuples à l’ère du zapping et de l’urgence futile.”

Voir aussi...

News Gmnf Interne Soigneur Ecureuil Gmnf Bac Pro Gestion Milieux Naturels Faune Gmnf Bac Pro Metiers Debouche Anciens Eleves

 Retour

 

 

Un projet éducatif   

Triangle

Chaque MFR est une association (loi 1901) qui réunit des familles et des professionnels. Leur volonté est de :

  • Promouvoir une éducation qui donne la priorité aux valeurs humaines et à la solidarité,
  • Développer le sens des responsabilités et la participation des parents à la formation de leurs enfants,
  • Permettre à chaque jeune de se construire une personnalité et d’acquérir une compétence reconnue, un métier, une place dans la société.

Grâce à une ambiance de vie agréable et sécurisante, la vie résidentielle favorise la socialisation et le développement de l’autonomie et de la responsabilité. L’accompagnement individualisé de chaque jeune, les temps d’écoute et de discussion renforcent les liens et la confiance réciproque.

 

Un réseau national et international

Le mouvement des Maisons Familiales Rurales en France regroupe 511 associations réparties de la façon suivante : 441 associations locales, établissements de formation professionnelle, et 70 associations de fédérations départementales, régionales, comités territoriaux pour la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française, Union Nationale. Il existe également des Maisons Familiales Rurales dans près de 40 pays à travers le monde.

 Monde   La Fondation      France  L'Union nationale     Region  La Fédération régionale

 

Haut de page